Dimanche 02/11/08

Publié le par Lutecia

Aujourd'hui ma peine fut de me forcer à faire des sourires à mon Bibou alors que j'avais des larmes plein les yeux. Petit père, je n'ai pas à lui infliger la tristesse que j'éprouve en ce moment.
Mon petit moment de joie fut quand il me fit trois gros rototos d'affiler, c'était la première fois et cela m'a bien fait sourir !

Commenter cet article