Envie d'avoir des envies

Publié le par Lutecia

Je suis en train de faire un triste constat : je n'ai plus d'envies !

Pas d'envies précises pour les repas, pour m'habiller, pour les films, la musique, occuper le week-end...

Je me rends compte que je me suis enlisée dans une routine étouffante, j'ai laissé la passivité et les obligations diriger ma vie.

Depuis combien de temps cela dure ?

Je ne saurai le dire.

Certes, mon petit moral depuis quelques semaines y est forcément pour quelque chose. Mais ça ne peut plus durer.

Décidément, je crois, pour la première fois, me rendre compte que je fais une déprime saisonnière, car à part mes états d'âme je n'ai aucune raison particulière et grave de me plaindre.

 

"Si je réprime ce qu’il faudrait que j’exprime, je déprime" (Thomas d’Ansembourg) 

 

Alors je tente un remêde.

 

Pendant une semaine, chaque jour, à un moment quelconque de la journée, je vais exprimer une envie, quelque chose qui me procurerait vraiment du plaisir si cela se réalisait. Je ne me fixe pas de limite : ça pourra aller d'une simple biscotte beurre/confiture d'abricot pour le petit déjeuner du lendemain matin à l'envie de faire chauffer un peu ma carte bleue...on verra.

Par contre, il devra s'agir d'une envie dirigée par un désir profond et non par une obligation ou une contrainte.

Je tâcherai également de faire en sorte que cette envie puisse être assouvie et ainsi me faire plaisir ou faire plaisir à quelqu'un.

 

C'est bizarre de se dire que l'on a pas ou plus d'envies. En fait, nous avons toujours des désirs mais le poids des tracas intérieurs les relègue au dernier plan.

 

Une envie, là maintenant ? Allumer une bougie dans le salon, faire brûler un bâton d'encens et créer une atmosphère cocouning pour ce début de week-end, profiter ainsi d'un peu de sérénité.

 

Et vous, de quoi avez-vous envie ?

 

clip image002

Commenter cet article